Les Films Jack Fébus

The One Mic Tales

Un lieu, un artiste, un microphone

Confronter des groupes ou musiciens actuels aux contraintes des modalités d’enregistrement des années 50, voilà le pari que propose la série «The One Mic Tales». L’exercice se comprend dans une version acoustique mais il prend tout son intérêt et sa difficulté dans le cas des musiques amplifiées et électroniques.

Nous disposons pour ce faire d’un double système d’amplification à lampe en argent pure créé par la célèbre marque anglaise Hifi Audio Note (évalué à plus d’1 million d’euros). Mais au-delà des contraintes techniques c’est aussi un travail de réécriture, que demande cet exercice. Repenser les arrangements, simplifier, épurer, voilà le vrai défi. C’est cette narration, cet apprentissage et la tension qui en découle que souhaite retransmettre la série.

Il n’y a rien de plus complexe que la simplicité . Dans cette configuration, les musiciens sont les mixeurs. Leur position, leur façon de chanter, d’interagir avec le microphone définissent leur mix. Ils devront réapprendre à « jouer ensemble », être à l’écoute de leurs partenaires et s’adapter à l’acoustique de la salle. Le but d’un enregistrement qui mêle les meilleures technologies d’hier et d’aujourd’hui est de prouver la possibilité d’un dialogue entre ces deux mondes. Avec un microphone à ruban, des câbles en argent pur et des préamplis analogiques, l’enregistrement lui-même est d’une qualité exceptionnelle. 

Fiche technique

Affiche de The One Mic Tales

Producteurs : Les Films Jack Febus